Ghislaine Dupont et Claude Verlon assassinés à Kidal

Article : Ghislaine Dupont et Claude Verlon assassinés à Kidal
4 novembre 2013

Ghislaine Dupont et Claude Verlon assassinés à Kidal

Les envoyés spéciaux de RFI, Ghislaine Dupont et Claude Verlon ont été enlevés et assassiné à Kidal, au nord du Mali. Un acte odieux qui révèle que les groupes terroristes sont toujours en position de force dans cette région.

https://www.rfi.fr/ Les deux journalistes de RFI ont été assassinés à Kidal
https://www.rfi.fr/
Les deux journalistes de RFI ont été assassinés à Kidal

C’est avec une profonde consternation que j’ai appris, comme beaucoup d’autres personnes sur les antennes de la Radio France Internationale, l’assassinat de Ghislaine Dupont et de son technicien Claude VERLON à Kidal. Un assassinat qui vient nous rappeler que la liberté de presse n’est jamais acquise dans les zones de combat comme le Mali. Par ailleurs la sécurité au Nord-Mali notamment à Kidal est loin d’être ce que l’on pensait. Tous les groupes qui ont terrorisé les populations sont toujours présents. Mais la question que l’on se pose, c’est pourquoi l’on s’en prend à des journalistes ? les journalistes ont-ils manqué de prendre de certaines précautions ? Non. Je ne pense pas parce que ces deux journalistes ont une grande expérience dans la couverture des zones en guerre.

On nous apprend que les deux journalistes ont été froidement assassinés après une interview avec un responsable du MNLA. Malgré la présence de plus de deux cents militaires français dans la zone. Les forces armées présentes dans les zones devraient travailler ensemble pour trouver et arrêter les auteurs de ces actes scrupuleux. Selon certaine sources, une dizaine de suspects ont été interpellés dans la région de Kidal, après l’assassinat des deux journalistes » de RFI, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, a indiqué une source à la gendarmerie de Gao, la grande ville du nord du Mali. « Nous commençons à avoir des éléments à ne pas négliger ». Vivement que la sécurité revienne au Mali !

 

 

 

Partagez

Commentaires

basidou
Répondre

"Vivement que la sécurité revienne au Mali !"

Judicael
Répondre

Nous espérons qu'un crime similaire ne se reproduira plus. Et que le Mali et toute la région sera totalement libérée des jihadistes.